mamie van doren

Mamie van Doren! Rien qu’à dire son nom l’imaginaire est titillé, on sent que ca va croustiller!

Mamie van Doren fut une des blondes hollywoodiennes les plus fracassantes des années 50. On parlait d’ailleurs des « trois M » comme d’une sorte de royauté « Monroe, Mansfield et Mamie.

Des trois, Mamie fut la plus malchanceuse. Même si elle a tourné avec Clark Gable ou John Wayne et est apparue dans quelques films importants, elle joue de malchance. Elle est second rôle dans des films prestigieux dans l’ombre de Doris Day, Jan Sterling ou Rhonda Fleming. Elle est premier rôle dans des sottises comme « Francis la mule qui parle ». Rien qui risque la diffusion en cinémathèque!

Revoir Mamie dans un film aujourd’hui relève de l’impossible ou peu s’en faut. mais heureusement il y a internet. Ses rivales se sont éteintes il y au moins un demi siècle mais Mamie, alerte octogénaire est ultra présente, ultra blonde et ultra tapageuse comme à la plus haute époque de l’âge d’or des blondes hollywoodiennes grâce à son site web !

Si présente qu’elle vire au phénomène de société! Tout venant à point à qui sait attendre 60 ans durant, le très snob magazine Vanity Fair lui ouvre enfin ses pages de papier glacé chic et cher. Pamela Anderson pose avec elle et Clint Eastwood ne rechigne pas non plus à l’exercice!

Mamie van Doren est incontestablement le dernier frisson de scandale d’Hollywood. Et si elle est une star aujourd’hui, pin-up girl et sex bomb à plus de 80 ans, elle ne doit sa notoriété qu’à elle-même car rien dans sa carrière filmée ne justifierait que l’on se souvienne d’elle. Elle s’était pourtant hissée au même niveau de notoriété que les plus illustres du genre et elle en sera la dernière représentante.

Chapeau bas, Mamie Dearest!

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR DECOUVRIR LA BOGRAPHIE DE MAMIE VAN DOREN PAR CELINE COLASSIN

fichier doc 211 MAMIE VAN DOREN

 

pas de réponses

Laisser un commentaire

Laminutefilm |
animevfvostfr |
Ich und Kaminsky |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leschroniquesdegabi
| Movie's Analyse
| Horror Zone