miriam hopkins

Le prestige de la star Miriam Hopkins s’efface peu à peu des mémoires collectives comme de celle des cinéphiles. C’est fort injuste car cette femme vraiment très libre et libérée a fait progresser le cinéma de son temps à grands coups de pieds aux fesses du carcan moralisateur américain!

Première femme célibataire à adopter légalement un enfant, Miriam, férue d’intellectuels et de grands esprits débarqua à Hollywood dans les bagages de son premier mentor George Cukor.

Elle fera la conquête personnelle d’Ernst Lubitsch qui la dirigera trois fois bien qu’elle le trompe ouvertement sur les tournages.

Se fichant de sa « bonne réputation » comme d’une guigne, excédée par les « simagrées » des actrices hollywoodiennes qu’elle bannit de son « salon littéraire », Miriam est la première à tourner nue, la première à se faire violer à l’écran, la première à avoir des pulsions homosexuelles et la première à faire « ménage à trois » dans un film.

Et puis surtout elle n’est pas la première mais la seule à tenir tête aux tout puissants studios (et à Bette Davis), lançant à toute volée ses confetti de contrats à la figure des plus puissants rois de l’industrie du film! Voilà qui était bien plus crâne que faire la grève pour une augmentation de salaire, se faire redécorer une loge ou offrir un appartement!

Miriam Hopkins c’est une femme une actrice une star et le tout est de très haute volée! Et ça mérite largement le détour sur l’écran comme en dehors!

CLIQUEZ SUR LE LIEN CI DESSOUS POUR DECOUVRIR LA BIOGRAPHIE DE MIRIAM HOPKINS PAR CELINE COLASSIN

219 MIRIAM HOPKINS

 

pas de réponses

Laisser un commentaire

Laminutefilm |
animevfvostfr |
Ich und Kaminsky |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leschroniquesdegabi
| Movie's Analyse
| Horror Zone